D’intimité en infinité…

3 Janvier 2013

Tomber amoureuse chaque jour… De chaque jour…

Peu importe le corps avec lequel fendre le temps…

Ce qui mimpregne cest la beauté. Le moment. Lemotion.

Quelque soit ton nom, le timbre de ta voix, lerotisme de ta demarche, la candeur de tes boucles, la douceur de ta peau, la poesie de tes cicatrices, la courbe de tes levres…

Tu nes rien pour moi.

Pleurer devant lincapacité du monde a accepter lamour.

Essuyer ensuite un sourire mouillé despoir.

D’intimité en infinité…

« Il y a...
Je m’abandonne... »