Jai mal aux cordes

26 Janvier 2013

Jai mal aux cordes
La contrebasse de mes soupirs
Ne retient plus les maux désordres
J’entends ci près mes entrailles rire

Je gis ci bas dans mes déboires
Au sein des os et d’eaux bénites
Dans mes larmes crie ma mémoire
Mon cœur hagard est sans limite

C’est dans tes yeux que je survis
Dans la magie noire d’ailes déchirées
Sans un regard je m’assombrie
Ô mon amour tues moi j’ten prie

« Créatrice d’émotions
Sans adresse »