Je m’abandonne…

31 Décembre 2012

Je suis la brèche dans la montagne
Je suis cette faille à perdre haleine
Je suis le vent qui s’y engouffre
Je suis la brindille qui s’y fraie un chemin. Nature a contre – roc.
Je suis l’eau qui parfois s’y invite
Je suis ce minéral qui tente de cacher le trou béant d’un cœur las
Vide de tout. Rempli de ce rien.
Je m’abandonne…

« D'intimité en infinité...
Voyage(s) »