Satori

19 Juillet 2014

Satori
Anaïs Bourquin, Théâtres d’émotions (Danse Butô)
Aurelie Jung (Chant instinctif)
Augustina Mosca (Didgeridoo, flûte et instruments du monde)
Festival du Rêve de l’Aborigène, Airvault, France
19 juillet 2014 sur la Scène des Platanes
Photos © Severine Jambot alias Katharsya

« Voix du corps & corps qui chante
Les sons traversent lʼenveloppe, façonne la matière…
Le silence est un bruit, le mouvement une vocalise
Lʼimmobilité impose son rythme effréné,
elle agit la danse comme une éclosion… »

Satori est un terme du bouddhisme zen qui désigne l’Eveil. La signification littérale du mot est Compréhension. Souvent traduit par « lâcher-prise », le Satori est la réalisation d’un état d’éveil en mouvement. Les maîtres Zen du XXème siècle sʼaccordent à en définir huit caractéristiques : lʼirrationalité, lʼintuition, la nécessité, lʼaffirmation, la vision de la métamorphose, la perte de lʼégo, la sensation dʼexaltation et la suspension du temps.

Carrousel »