T’aimer et partir

30 Janvier 2014

Son odeur de peau
Son odeur de pied
Son odeur de sainteté
Amusée

Muscée elle est si belle
Epicée elle fend ma bulle
Arrosée elle m’rend crédule
Je gesticule

Juste à porter
Juste à aborder
Juste évincée
A portée d’bouche

C’est l’infini
C’est jouir aussi
C’est tout perdre pour grandir
T’aimer et partir

« Sous les mots, la peau
La scène »